BIOGRAPHIE

 

Manesta est le pseudonyme d’une femme créatrice d’art.

Son parcours artistique commence en 1982 par l'étude de l'anatomie de l’être humain, des formes et des couleurs, période suivie par une formation de plus de 5 ans à l'académie de "La Maison Rouge", à Yverdon-les-Bains.

Très vite, l'étude et la représentation du corps humain la passionnent et sa rencontre, en 1986, avec le fameux peintre et sculpteur de renommée internationale, Jean-Marie Boehler, lui permettra d'acquérir la maîtrise de nombreuses techniques picturales. Après plusieurs années passées à l'écoute de son maître, Manesta a très vite acquis un style personnel utilisant l'encre, l'huile, les acryliques et l’aquarelle.

Une année passée aux Etas-Unis, se consacrant à son art, lui a permis de découvrir de nouveaux matériaux et son attirance pour les textures l'ont naturellement amené à créer des bas-reliefs et des sculptures présentant des corps; toujours à la recherche du mouvement, de la sensualité et de l’harmonie. La créatrice aime les oppositions à travers la matière assemblant ainsi la céramique blanche sur un vieux bout de ferraille tout en utilisant également les pierres naturelles.

Très tendance, les peintures de Manesta portent un regard amusant sur les femmes, leur besoin de se transformer, de ressembler à l’autre, ainsi que sur l’indispensable téléphone portable; en conséquence sont nées les « Handy-kappées ».

Depuis 2003, Manesta vit en tant qu’artiste indépendante. Elle donne des cours de dessin-peinture, de sculpture et organise des ateliers (modèle, mosaïque, etc).
L'artiste réalise également des fresques intérieures et extérieures ainsi que des ornements muraux.