LA BEAUTE DU CORPS HUMAIN.... et des "Animan"....

Les formes sont en mouvement et dansent dans l’immobilité et le silence.
Une cambrure dans l’exagération prend une sensualité toute particulière.
Le corps dans son expression est décomposé et manipulé jusqu’à l’impossible perfection.